Etat post-impérial et post-communiste, récente ex-superpuissance et marché émergent, la Russie connaît une crise identitaire depuis 25 ans. Les différents statuts qu'elle doit gérer impliquent un positionnement complexe et souvent conflictuel dans les relations internationales.


Ce séminaire interrogera les processus et les enjeux de la recomposition, depuis la fin de l'URSS, de la politique extérieure russe ; ils témoigneront aussi de la transformation de l'ordre international. Nous procèderons de manière thématique (les héritages, la doctrine, l'étranger proche, l'UE, les Etats-Unis, le monde arabe, l'Asie).